Home Retail Le retail se réinvente

Le retail se réinvente

0
Le retail se réinvente
le-retail-se-reinvente

Il y a encore quelques années, mentionner la possibilité d’utiliser son portable comme moyen de paiement dans une boutique vous aurait voulu une place en centre psychiatrique. Aujourd’hui, ce geste est devenu d’une banalité déconcertante.

Il en va de même pour le commerce de détail ou retail. Jamais dans l’histoire du commerce, il n’y a eu autant de possibilités à explorer. Le retail change. C’est un fait. Et les enseignes se battent d’ores et déjà pour gagner une place au soleil.

Le client au centre des préoccupations

Au début de la grande distribution, le produit était pensé et proposé au client tel quel. Déjà aujourd’hui, les entreprises ont tendance à privilégier les stratégies centrées sur l’utilisateur. Le client est roi, et c’est au produit de se conformer aux exigences.

Des produits sur-mesure pour des clients exigeants

D’ici quelques années, ce phénomène sera encore plus fort. Selon Roxane Baché, dirigeante de la firme Vitamin Consulting, la personnalisation par la data est loin d’être une utopie.

En fonction de vos paramètres physiologiques et de vos habitudes de vie, un produit sera créé rien que pour vous. A défaut, l’algorithme étudiera toutes les options et vous proposera celle qui vous sied le mieux.

Quand acheter devient une expérience interactive

La montée en puissance des sites d’e-commerce a poussé les détaillants à repenser leurs modèles actuels. Si le client peut acquérir le même article en ligne, pourquoi se donnerait-il la peine de braver l’extérieur pour se rendre en boutique ?

La réponse tient en un mot : l’émotion. Se rendre en magasin doit être plus qu’un parcours entre les différents rayons. Le client doit être subjugué, intrigué, hypnotisé. A chaque étape de son parcours, il doit être poussé à l’interaction.

Les photos des unboxing sur Instagram ou les tags dans une enseigne ont bien plus de valeur qu’un simple dépliant publicitaire. Les achats ne se réalisent plus, ils se vivent et c’est pourquoi les points de vente se sont peu transformés en showrooms.

De la boutique au showroom

S’il fallait résumer la différence entre une boutique classique et le showroom, ce serait celle-ci. Alors qu’une boutique met l’accent sur l’aspect pratique, un showroom déploie tous ses atouts pour communiquer sur l’esprit de la marque.

En misant sur le visuel et les valeurs de la marque, un showroom s’adresse aux cœurs de ses visiteurs. Il leur parle dans un langage que les chiffres ne peuvent comprendre. Il en appelle à leur identité.

Et parce qu’ils se reconnaissent dans ces principes, les consommateurs n’hésitent pas à adhérer à la marque. Des enseignes telles que Lush ont ainsi bâti une communauté fidèle grâce à leur transparence et aux valeurs qu’ils défendent.

De nouveaux moyens de paiement

En Chine, cela fait des années que la reconnaissance faciale est utilisée comme moyen de paiement. En France, le paiement sans contact est rentré dans les mœurs en seulement 3 ans.

Qui sait ce que le futur réserve ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here