Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est un document essentiel pour réussir sa carrière professionnelle dans ces domaines. Il permet donc d’acquérir toutes les connaissances de base indispensables dans ces derniers. En ce moment, obtenir son diplôme en comptabilité et gestion est devenu plus accessible grâce à la VAE. Voici les étapes à suivre pour y arriver.

Étape 1 : la constitution du livret 1

La VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience est une démarche qui permet d’obtenir tout ou une partie d’un diplôme en faisant valoir son expérience professionnelle. Elle donne l’occasion d’améliorer sa valeur sur le marché du travail en obtenant un certificat validant ses connaissances. Pour obtenir son DCG via la VAE, par exemple, tout candidat doit néanmoins respecter certaines conditions. Tout d’abord, il doit constituer le livret 1 ou dossier de recevabilité. Il s’agit, en effet, d’une preuve permettant de valider ses compétences professionnelles. À savoir que tout candidat doitjustifier d’au moins 1 an d’expérience en comptabilité et en gestion. Qu’il s’agisse d’une année en continu ou non, cela permet de montrer ses valeurs. La VAE accepte d’ailleurs tout type de contrat, sauf les périodes de formation.

Le dossier est notamment constitué de quelques pièces justificatives. Il doit ainsi se composer d’un certificat de travail ou d’une fiche de paie. Les diplômes obtenus dans le domaine, les attestations et les relevés de notes doivent également s’y trouver en guise de preuves des connaissances théoriques du candidat. Enfin, tout document jugé indispensable pour la VAE DCG peut venir compléter le dossier pour améliorer sa candidature. Une fois le livret complet, il doit être envoyé à l’autorité compétente de sa région. Si la demande est recevable, le candidat peut ensuite s’inscrire à l’examen. Mais avant tout, il devra compléter le livret 2.

Étape 2 : évaluation de la validation du diplôme

Avant de passer l’examen, le candidat doit donc compléter le livret 2. Il s’agit d’un dossier comportant tous ses connaissances, acquis et compétences. Ce livret se compose de quelques fiches descriptives de ses expériences dans le domaine de la gestion et de la comptabilité, ainsi que d’un formulaire sur ses compétences. Ce dernier stipule chaque programme du DCG avec les aptitudes du candidat. Il s’agit d’un dossier important, car il mentionne les savoirs exigés par le diplôme. Ainsi, il doit être bien détaillé pour que le jury puisse sélectionner sa candidature et passer à l’entretien.

Généralement, le DCG requiert des connaissances en comptabilité, en droit des affaires, en informatique et management, en droit social, en finance et en droit fiscal. Il demande également la maîtrise de l’anglais appliqué aux affaires et une bonne culture économique. Toutes ces aptitudes pourront être vérifiées lors du passage devant le jury. Le mieux serait donc de se faire accompagner par un professionnel pour constituer son dossier et sécuriser son parcours. On peut de même suivre une formation à distance pour mieux passer son entretien, sélectionner ses expériences les plus pertinentes et être coaché par un pédagogue spécialiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici