Propres à la culture des entreprises anglo-saxonnes, les soirées afterwork commencent à se faire une place dans les mœurs des sociétés françaises. D’ailleurs, l’événement s’est déjà attribué un nom qui n’est autre que la fameuse « soirée du jeudi ». Son succès réside dans le fait qu’il permet de renforcer la cohésion d’équipe et d’améliorer le bien-être des employés. Et pour organiser un afterwork, il est important de considérer quelques points.

L’afterwork : ses intérêts et les clés de réussite

L’afterwork entre progressivement dans les habitudes françaises. Déjà fréquent outre-Manche, il correspond à ce moment au cours duquel les collaborateurs migrent naturellement dans un pub ou un bar une fois la journée de travail terminée. Grand classique de la culture britannique, cette pratique s’est mondialisée et formalisée. En effet, un nombre croissant de sociétés misent sur cette soirée pour favoriser la cohésion d’équipe et améliorer l’ambiance au travail. Organisé en semaine ou en complément d’un séminaire annuel, cet événement aide aussi à dissiper les tensions. Ce qui va, par ricochet, booster la productivité des salariés.

Toutefois, l’organisation de ce rendez-vous d’après bureau est plus complexe qu’il n’y parait. Les organisateurs doivent effectivement considérer plusieurs points pour en assurer la réussite. Le premier étant l’élaboration d’une liste des participants. Dans les petites structures, l’afterwork réunit souvent toutes les équipes. Mais au-delà de 50 personnes, la soirée perd son efficacité puisque les invités seront tentés de former un groupe. Or, le but n’est pas de départager les salariés, mais bien de les encourager à sympathiser. Par ailleurs, il faut également trouver un endroit adapté. Bar, pub, casino ou salle de réception, le lieu doit être propice à la détente et favoriser une bonne ambiance. Enfin, l’activité ou les animations constituent un critère déterminant pour dynamiser la soirée.

L’animation : un élément important pour un afterwork réussi

Passer du temps avec ses collègues et ses supérieurs dans un cadre en dehors du lieu de travail est important pour améliorer le bien-être et fédérer les équipes. Seulement, si la soirée est monotone ou manque d’originalité, les participants risquent fort de s’ennuyer. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de prévoir des activités de groupe. Celles-ci vont non seulement permettre d’animer l’événement, mais favoriseront également les échanges. Avant de prendre une décision, il faut considérer plusieurs points, à savoir le profil des salariés ou encore la saison.

En été, une partie de pétanque ou une séance de molky seront les bienvenues. En hiver, des activités dans un lieu couvert seront plus adaptées. Et pour changer un peu du karaoké ou des parties de poker, on peut aussi assister à un spectacle de théâtre. Pour cela, l’organisateur a le choix. On peut soit aller dans un amphithéâtre, partageant la salle avec plusieurs spectateurs, soit inviter les artistes à se venir l’adresse où se déroule la soirée. En effet, dans le cas d’un afterwork Bordeaux, de nombreuses compagnies peuvent désormais se déplacer pour présenter un show. Plusieurs thèmes sont abordés. Les pièces peuvent aborder des sujets du quotidien ou la vie en entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici