La création de plateforme de mentorat pour les jeunes dépourvus de compétences

Photo of author
Written By Jul

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

De nombreux jeunes sont encore dans le besoin, notamment en matière d’études et d’emploi. Cependant, certains métiers nécessitent des qualifications ou encore une certaine expérience. Afin d’aider au mieux ces jeunes sans emploi et sans études, des plateformes d’entraides ou de mentorat ont été développées. Qu’est-ce que cela implique et comment cela fonctionne ?

Les engagements des étudiants et mentors 

Afin d’assurer un avenir prometteur aux jeunes, les plateformes de mentorat comme Dema1n.org viennent en aide aux jeunes dans la nécessité. Plusieurs personnes souhaitent aujourd’hui pouvoir rester actifs au sein d’une société et participer à l’économie de leur pays. Mais pour que cela soit possible, ils ont besoin de se construire un bon bagage. Et cela commence par un apprentissage et des études adéquates.

Certes, le prix des études peut s’avérer un grand obstacle financier pour certains, mais il est possible de le contourner grâce aux plateformes de mentorat. Il s’agit d’une plateforme totalement gratuite mettant en relation des jeunes étudiants et des professionnels de travail.

Dans ce projet, le but est de pouvoir fournir un accompagnement sur mesure de chaque étudiant permettant de répondre à de nombreux besoins. Cela peut être le fait de trouver une motivation, de réussir ses entretiens, de s’améliorer en développant des compétences ou tout simplement d’être orienté convenablement vers le bon choix de métier.

Selon le besoin de chaque étudiant, un mentor s’engagera avec un jeune pour que ce dernier puisse atteindre ses objectifs.

Comment ça se passe du côté de l’étudiant ?

Chez l’étudiant, l’inscription à la plateforme d’entraide se fait en quelques étapes. Il devra communiquer ses besoins et son parcours. Le site se chargera ensuite de lui trouver un Mentor adéquat, répondant à ses besoins. Les deux parties pourront ensuite discuter, échanger en toute liberté et selon leur convenance. En effet, l’étudiant est libre de choisir son programme et les horaires de son apprentissage.

L’ensemble de l’accompagnement dure 3 mois et l’étudiant disposera de 6 mois pour concrétiser ses objectifs et mettre en avant son potentiel. Cet accompagnement peut se faire à distance ou via des rencontres réelles selon les dispositions et la commodité de chaque partie.

La réussite de cet accompagnement ne tiendra qu’à l’engagement personnel de chacun. L’étudiant se doit de fournir une entière implication tout au long des séances d’apprentissage. Il devra aussi respecter son bénévole, être intègre, et disposer des bonnes valeurs, notamment de la bienveillance, de la politesse et de l’ouverture pour une expérience faite dans le respect mutuel.

Comment ça se passe du côté du professionnel du travail

Au niveau du professionnel mentor, l’inscription se fera également en ligne. Il devra présenter son cursus et son parcours professionnel et suivre une courte formation visant à mieux connaître la posture d’accompagnement. Il sera ensuite mis en relation avec un étudiant pour débuter l’accompagnement.

Le mentor quant à lui se doit d’être disponible, bienveillant et soucieux d développement de son étudiant pour que cette expérience puisse être réussie. L’important est aussi de pouvoir mettre en avant vos outils et connaissances dans le but de mener à bien l’apprentissage.

Laisser un commentaire