La liberté financière est une chose à laquelle nous aspirons tous. Et s’il est déjà difficile d’y parvenir lorsqu’on a un emploi traditionnel, cela devient encore plus délicat si l’on est indépendant. 

Les freelances ont plus de contrôle sur la façon dont ils investissent leur argent durement gagné et peuvent décider de la destination de leur argent.

C’est important, car la façon dont vous investissez votre temps et vos ressources est essentielle pour atteindre la liberté financière. Si vous voulez une véritable liberté financière, vous devez compter sur plus qu’un seul flux de revenus.

Bien qu’il soit important d’épargner pour l’avenir, gagner de l’argent maintenant et ne pas attendre d’avoir 30, 40 ou 50 ans pour profiter des fruits de son travail est un objectif que la plupart des gens souhaitent atteindre. La beauté de l’investissement, c’est que nous pouvons facilement utiliser l’argent que nous gagnons pour en gagner davantage.

Entrer en bourse et y rester sur le long terme

Placer son argent durement gagné sur le marché boursier n’est pas aussi intimidant qu’on pourrait le croire. Vous pouvez même commencer avec 1 euro, ce qui, même si ce n’est pas beaucoup, est un début. Après avoir acquis une certaine confiance et appris les ficelles du métier, vous pouvez alors envisager d’investir davantage.

Si vous avez déjà épargné un montant substantiel, vous pouvez en utiliser une petite partie pour entrer sur le marché boursier ou d’autres options d’investissement similaires. Vus pouvez sélectionner des actions individuelles, choisir parmi une longue liste de fonds communs de placement ou même faire appel à un gestionnaire de placements à faible coût.

N’oubliez pas que si le marché boursier peut être une activité très rémunératrice, il présente également un risque élevé. En tant que freelance, vous voudrez diversifier votre portefeuille d’actions pour minimiser le risque lié à l’investissement en actions. Il s’agit du même concept que de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. En outre, si vous restez dans cette voie à long terme, vous bénéficierez d’avantages fiscaux substantiels.

Investir dans les cryptomonnaies

À l’instar du marché boursier, il existe également un marché pour les cryptomonnaies comme le célèbre Bitcoin.

Pour décider de ce qu’il faut acheter, il faut également tenir compte du fait que vous investissez ou négociez. Les deux sont facilement confondus, mais il y a une différence. En termes simples, l’investissement consiste à choisir des actifs auxquels vous croyez et à les conserver sur une longue période. Une telle stratégie implique un engagement temporel moins actif et comporte généralement beaucoup moins de risques.

En revanche, le trading vise à réaliser des gains à court ou moyen terme par des achats et des ventes réguliers. Être un bon trader ne s’improvise pas. Un trader doit développer des stratégies plus complexes, consacrer plus de temps à l’analyse des marchés et des plates-formes de négociation, et gérer plus de risques. Il doit également prendre en compte l’argent dépensé pour le trading et les frais de transaction.

Une solution consiste à utiliser des robots de trading en cryptomonnaies. Pour en savoir plus, consultez cet avis sur bitcoin prime, un célèbre bot en trading.

De plus, le marché des cryptomonnaies est souvent soumis à davantage de volatilité que les marchés traditionnels. Si les traders ont besoin de volatilité pour réaliser des profits, une forte volatilité peut également entraîner un risque élevé.

Pour les débutants, l’investissement est de loin l’option la plus facile et la plus sûre. Les investisseurs pensent généralement en termes d’années, de sorte que les variations de prix à court terme ne sont pas si importantes. La décision d’investir repose davantage sur les fondamentaux d’une pièce (la solidité du projet et ses chances de réussite à long terme).

Certains préfèrent investir sans se soucier des fluctuations à court terme. D’autres préfèrent maximiser les profits. Certains font même les deux en même temps. Tout dépend de votre stratégie, de votre profil et de votre tolérance au risque.

Encore une fois, la décision vous appartient, mais vous ne devriez jamais investir ou négocier avec des fonds que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

Envisagez d’investir dans l’or

Si le travail en freelance peut être très rentable, votre argent se dépréciera avec le temps. C’est pourquoi vous devriez contrebalancer cela en investissant vos gains dans quelque chose de stable. L’achat de métaux précieux peut être un bon moyen de diversifier davantage votre portefeuille d’investissement et même de lutter contre l’inflation.

Il existe plusieurs options, comme l’argent, le platine et le palladium, mais pour l’instant, restons-en à la plus accessible : l’or.

Même sur des marchés instables, ce métal précieux est resté stable par rapport à d’autres véhicules d’investissement plus courants. Toutefois, tout comme pour les actions, les obligations ou les indices, il est important de déterminer d’abord votre goût du risque. Il existe plusieurs façons fondamentales d’investir dans l’or.

La première consiste à acheter le métal lui-même, la deuxième à investir dans des fonds aurifères et la troisième à acheter des options sur l’or, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. Pour l’investisseur débutant qui cherche à faire fructifier son argent, la façon la plus simple d’investir dans l’or est de l’acheter sous sa forme physique et d’attendre le bon moment pour le revendre avec profit.

Être freelance ne signifie pas que vous devez vivre de salaire en salaire pour le reste de votre vie. En gérant intelligemment vos revenus, vous pouvez créer une base qui vous soutiendra dans vos efforts pour vous faire une place dans le monde.

Se lancer dans l’immobilier financé par le crowdfunding 

Tout comme entrer sur le marché boursier, se lancer dans l’immobilier n’est plus aussi compliqué qu’avant. En fait, il existe une nouvelle catégorie appelée « crowdfunding immobilier » qui permet aux petits investisseurs d’entrer dans l’arène des grandes propriétés commerciales sans se ruiner.

Le crowdfunding dans l’immobilier est un groupe d’investisseurs qui mettent en commun leur argent pour acquérir un bien d’investissement qui sera géré par un promoteur professionnel. À l’instar des partenariats, les bénéfices seront répartis en conséquence.
Bien que les investissements immobiliers financés par crowdfunding soient plus risqués et plus coûteux que les actions, le fait de posséder un actif physique vous apportera beaucoup plus de sécurité financière. Vous devriez envisager cette option si vous êtes prêt et disposé à investir dans une seule propriété.

Article précédentComment enrichir son premier fichier client?
Article suivantCe qu’il faut savoir avant de choisir ses cryptomonnaies

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici