La technologie amène le progrès que ce soit dans le secteur industriel que dans tous les secteurs d’activité. En France et dans d’autres grands pays, le prototypage rapide devient une source d’opportunité pour les industries. Il fait partie des tâches les plus complexes dans la fabrication d’un produit industrialisé. Mais comment ça marche ? Faisons le tour de la question. 

Prototypage rapide : une nouvelle méthode de fabrication

Les entreprises B2B et les concepteurs industriels reconnaissent l’utilité et les principaux avantages du prototypage rapide. Il s’agit là d’une méthode de fabrication révolutionnaire consistant à fabriquer des prototypes de façon rapide et sans prise de tête. A dire vrai, pour que ce procédé soit validé, on fait appel au principe de fabrication additive ou à l’impression 3D. Comme on le sait déjà, l’impression 3D rentre dans l’ère de l’industrie 4.0. Il faut savoir l’exploiter pour en faire une ressource permettant de réduire ses coûts de production. Certes, le prototypage rapide consiste alors à fabriquer une série de prototype en version 3D sans recourir à l’outillage ni à l’usinage. Avec cette technique, il n’est plus nécessaire d’appliquer la vieille méthode de chaîne industrielle. Il suffit simplement d’employer l’impression 3D. Ainsi, on n’utilisera qu’une imprimante 3D, une superposition de matière ainsi qu’un logiciel de conception assistée par ordinateur. On assiste alors à une industrie connectée qui permettent de concevoir des modèles en 3D en espace d’une journée ou une semaine maximum. 

Faire avancer rapidement les projets

Si d’ordinaire, vous travaillez des mois et des mois sur un prototype sans aboutir à un résultat concret, le prototypage rapide reste alors une meilleure alternative. Avec ce procédé, vous obtiendrez une série de modèles. Ce qui fera avancer votre projet en cours. Non seulement, vous serez motivés à poursuivre votre projet mais vous allez pouvoir maitriser vos coûts de production tout en assurant la satisfaction clientèle. Sachez que de nos jours, la concurrence est partout. Les consommateurs ont besoin de changement et surtout des solutions à leur quotidien et non des options. Prenons l’exemple d’un mug. Presque toutes les marques proposent la même matière, la même taille, la même conception et design. Il faut alors proposer mieux que cela en jouant sur la carte de personnalisation. Voilà à quoi sert un prototypage rapide. Lorsqu’une fois on obtient un modèle en 3D, on passe ensuite au test, aux corrections, aux modifications et aux diverses améliorations et tout cela, dans un délai plus bref. Grâce à cette technique, vous communiquerez plus facilement vos idées au lieu d’en faire un dessein. Mais vous allez aussi pouvoir mettre au point un produit avant de le lancer sur le marché. 

Les différentes applications d’un prototypage rapide

Ce procédé de fabrication additive gagne en popularité. La raison est simple, vous investissez moins d’argent dans votre projet de conception. Aucun gaspillage de papier ni d’énergie futile. Vous allez aussi pouvoir produire une série de prototypes afin de les comparer et de choisir celui qui se rapproche un peu plus du produit final. Mais un prototypage rapide s’applique dans différents domaines notamment Les prototypes fonctionnels, la pré-production, la fabrication industrielle ainsi que les modèles de conception.

Article précédentEntreprise en difficulté : quelles solutions ?
Article suivantPourquoi et comment assurer le nettoyage des bureaux ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici