Vous venez de décrocher votre dernier diplôme et vous souhaitez enfin intégrer le monde du travail, mais vous avez peur d’être rejeté. C’est normal. Bon nombre de jeunes diplômés dans le monde hésitent à saisir leur chance par peur de n’être pas plus intéressants que les autres candidats. Et on les comprend. Aujourd’hui, avec la grande révolution des technologies, les recruteurs se focalisent de plus en plus sur les compétences acquises par les soi-disant candidats. Comment faire alors pour réussir un CV assez remarquable avec 0 expérience ?

Se ressourcer sur les modèles de CV débutant sur le net

Contrairement à ce que nous pensons, il est tout à fait possible de rédiger un CV débutant, un CV qui ne comporte aucune expérience professionnelle pour pouvoir servir les personnes en quête de leur premier emploi comme vous. Eh oui, parce que ce que vous ignorez dans le monde du travail, c’est que vous avez des atouts à faire valoir pour convaincre vos recruteurs de vous embaucher. 

Les meilleurs conseils pour rédiger un CV débutant sont délivrés sur le net. Il existe plusieurs milliers de plateformes virtuelles destinées à aider et à assister des débutants comme vous dans la conception de leur premier CV. Vous pouvez vous inspirer de ces idées et remplir le formulaire en fonction des informations personnelles vous concernant. Il y a plusieurs modèles du plus classique au plus professionnel. Veuillez bien choisir celui que vous jugez répondre parfaitement à l’annonce. 

Le plus grand avantage de ces sites éditeurs de CV en ligne, c’est qu’ils vous conseillent sur les étapes que vous devez entreprendre pour décrocher votre premier job et vous met à disposition la liberté de modifier et de télécharger le CV que vous venez de créer quand vous le souhaitez. Bref, créer son CV en ligne est une bonne idée de sortir du lot.

En effet, même si vous n’avez aucune expérience à exposer, le fait que vous maîtrisiez les logiciels éditeurs de CV prouve à vos recruteurs que vous êtes une personne débrouillarde et qui peut tout faire pour assurer telle ou telle mission.

Exposer clairement sa formation 

Ce n’est pas uniquement les expériences que les recruteurs mettent en valeur dans un CV. Certes, cela dépend du poste à pourvoir, mais surtout cela dépend de la manière dont vous présentez votre CV. Si vous savez très bien comment faire pour montrer vos points forts, vos points faibles seront cachés automatiquement.

Parmi les points forts que vous devez mettre en avant, il y a la rubrique « formation ». Vous avez sans doute au moins une formation à présenter à votre recruteur. Cette rubrique est très déterminante, car tout votre cursus y est résumé. Dans cette rubrique, veuillez y lister tous vos diplômes (avec date de délivrance, établissement et l’intitulé), du plus récent au plus ancien, c’est-à-dire du plus haut niveau au plus bas. Cette technique permettra à votre recruteur de comprendre votre vraie valeur et ce que vous pouvez apporter si vous êtes l’heureux candidat retenu pour le poste.

Être plus précis et plus complet

Pour ne pas créer de la confusion pour votre recruteur, évitez à tout prix de tourner autour du pot. Sans lire votre CV en entier, votre recruteur pourra repérer dès le début que vous êtes encore débutant. Pour cela, évitez de mentir ou de chercher à fuir le sujet s’il vous pose des questions sur des périodes inoccupées, par exemple.

Soyez le plus précis et le plus complet possible. N’utilisez aucune abréviation et employez uniquement des phrases simples et faciles à comprendre. Exprimez-vous naturellement et donnez des explications qui sont saisissables par votre recruteur. Le fait de savoir détourner la réponse en votre faveur, par exemple, est une technique indomptable d’acquérir l’attention de votre recruteur, par exemple en notifiant certaines spécificités ou une certaine spécialité que vous jugez compléter votre profil.  

Vous pouvez également mentionner des mentions si vous en avez obtenu ou bien si vous avez suivi des formations complémentaires.

Présenter ses expériences pour mettre en avant ses compétences professionnelles

Étant donné que vous êtes encore débutant, cette partie peut paraître vide. Et ce n’est pas une raison d’abandonner. Votre premier pas compte plus que tout. Citez dans cette rubrique tous les stages que vous avez pu effectuer depuis votre majorité. Cependant, comme mentionné plus haut, n’inventez rien, car si pendant l’entretien l’on vous questionne à ce sujet vous allez vous perdre complètement.

Et soyez simple dans l’énumération de ces stages. Restez simple et précisez bien pour chaque stage effectué la période, le statut que vous avez occupé (stage, CDI, CDD, volontariat, bénévolat, etc.). 

Même un job d’été qui n’a rien à voir avec le poste que vous convoitez peut être pris au sérieux par votre recruteur. Toutefois, cela dépend uniquement du recruteur en personne et de la réputation de l’entreprise. Si vous souhaitez devenir un commercial, par exemple, un poste de vendeur dans le passé pourra certainement être jugé de bon œil par votre recruteur. Vous aurez assurément une bonne impression parmi les autres candidats surtout ceux qui n’ont pas encore pu effectuer de stage.

Ne pas négliger les rubriques supplémentaires

Eh oui, la clé de la réussite de la rédaction d’un bon CV débutant réside dans les rubriques supplémentaires. Les informations qu’elles comprennent peuvent considérablement compléter votre absence d’expérience et étoffer au mieux votre profil personnel. 

Parmi les rubriques supplémentaires les plus vues, il a :

Les résumés en bas de chaque titre et sous-titre comme en bas du titre de votre CV : pour rédiger un bon titre pour votre CV, référez-vous aux mots clés utilisés dans l’annonce ou reprenez exactement le titre de l’emploi. Et en bas de votre titre de CV, insérer 2 à 3 lignes qui présentent votre réel intérêt pour travailler dans l’entreprise ou travailler sur ce poste :

  • La connaissance de plusieurs langues étrangères qui est un véritable atout non négligeable. Parlez-en dans votre CV, car votre recruteur ne peut pas deviner cette qualité que vous avez ;
  • La recommandation des responsables où vous avez effectué des stages réussis ;
  • Et tant d’autres choses que vous jugez mettre une étoile sur votre CV.
Article précédentComment le BIM peut faciliter la construction d’un bâtiment ?
Article suivant4 idées de création d’entreprise pour gagner de l’argent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici