Les avantages d’un nettoyage écologique

Le nettoyage écologique, qu’est-ce que c’est ? Il est difficile de trouver le bon professionnel dans ce domaine, mais voici les critères que vous devriez retenir pour vous assurer que votre société de nettoyage est bien « propre » à tous les niveaux

Pourquoi recourir à une entreprise de nettoyage écologique ?

Dans un contexte de crise économique et environnementale, le marché de la propreté est en plein essor et les entrepreneurs sont nombreux. De nombreuses sociétés de nettoyage sont apparues. Mais certaines pratiques sont dangereuses pour l’environnement et présentent des risques pour la santé humaine, en particulier pour les personnes sensibles.

Il s’agit donc de ne pas accepter n’importe quelle affirmation “écolo” mais d’effectuer soi-même ses recherches et de poser les bonnes questions. Un professionnel de la propreté doit vous répondre et vous expliquer clairement ses pratiques.

Certains pratiques peuvent être en effet dangereuses pour l’environnement et la santé humaine. Certaines activités comme le décapage, la pulvérisation de produits chimiques ou encore le tri sélectif relâchent des produits nocifs pour l’environnement et les personnes sensibles. Il s’agit de ne pas contribuer à les mettre en oeuvre, directement ou indirectement, et de s’assurer que l’entreprise de nettoyage à laquelle on fait appel ne vas pas y recourir. Le nettoyage écologique consiste à utiliser des produits de nettoyage naturels et des méthodes alternatives, qui respectent l’environnement.

Comment choisir une entreprise de nettoyage écologique ?

Il est difficile de trouver le bon professionnel dans ce domaine, mais voici les critères que vous devriez retenir pour vous assurer que votre société de nettoyage est bien « propre » à tous les niveaux :

– Quelles sont les techniques utilisées ?

Certaines techniques comme le lavage à l’eau savonneuse peuvent être utilisées par certaines entreprises de nettoyage, mais elles ne sont pas toujours propres à 100%. Il faut aller au-delà de la simple “image” qu’ont ces produits. Il faut lire la notice explicative sur les produits utilisés et demander des éclaircissements sur les méthodes de travail auprès du professionnel.

– Quels sont les produits utilisés ?

Le nettoyage écologique peut utiliser des produits alternatifs comme le vinaigre, le calcaire, la chaux, l’huile d’olive ou encore l’eau savonneuse… Ces produits peuvent être aussi efficaces que les produits chimiques, ils sont cependant plus respectueux de l’environnement.

Même s’il s’agit de désinfection. Certaines entreprises “bricolent” encore en utilisant des produits comme l’eau de javel pour mettre en avant la dimension “élimination des virus et bactéries”, alors qu’elle est proscrite pour l’environnement, et encore plus pour la santé des salariés.

Le nettoyage écologique doit aussi respecter la réglementation et les normes en vigueur.

– Quelles sont les procédures utilisées ?

Le nettoyage écologique peut se faire à l’aide de procédés plus ou moins consommateurs d’eau, être énergivore ou non… C’est important de connaître les pratiques de l’entreprise de nettoyage pour être sûr qu’elle maîtrise la consommation d’eau et d’énergie … et votre porte-monnaie. Quand on démarre, c’est important.

– Que font les agents de nettoyage ?

Le nettoyage écologique peut se faire en surface, à l’aide de produits et d’éponges, ou alors il peut s’agir d’un nettoyage à haute pression qui peut être plus consommateur d’eau (en milieu industriel ou chantier). Il faut donc connaître les procédés effectués par l’entreprise pour être sûr qu’elle respecte les normes en vigueur et qu’elle fait travailler ses propres salariés selon ces normes et les bons protocoles de nettoyage, ceux-ci sont particulièrement étudiés.

– Quelles sont les normes en vigueur ?

Le nettoyage écologique doit être fait dans le respect des normes et des lois en vigueur. Il doit donc être fait par des professionnels qui peuvent justifier de leur savoir-faire. Ce type de prestation ne peut être confié à n’importe qui, il est donc préférable de faire appel à une société qui dispose d’une certification en nettoyage écologique et qui peut vous montrer ses diplômes de formation pour prouver ses compétences.

– Comment est nettoyée la surface ?

C’est une question à poser. La réponse qui y sera apportée est un excellent test. Le nettoyage écologique peut être fait à la main, à l’aide de produits, de balais… Il faut savoir quelle est la protocole de nettoyage utilisée pour être sûr que votre surface sera bien propre et qu’elle ne le sera pas au détriment de la planète.

Il en va de l’image et de la politique RSE de votre entreprise

Pour vous assurer que votre prestataire d’entretien est vert jusqu’au bout, assurez-vous aussi qu’il suit, lui aussi, une politique RSE. Au fond, il doit contribuer à la vôtre.

Et même si, lors de la création de votre entreprise, vous pouvez avoir le sentiment qu’il ne s’agit pas là d’une priorité, les contraintes et l’ambiance du “monde d’après” vont vite vous convaincre du contraire.

La RSE de votre fournisseur en matière de nettoyage ? Cela passe par une gestion humaine du personnel. De la formation des équipes à l’encadrement personnalisé, la vraie entreprise de nettoyage écologique est à l’écoute de ses salariés.

A quoi pouvez-vous le vérifier ?

D’abord, les agents de nettoyage sont formés, personnellement, à répondre à vos besoins.

Ensuite, l’entreprise n’essaie pas de les cacher (travail de nuit, turn-over permanents, etc.)

C’est parce que ce sont des personnes au service de votre entreprise qu’elle veut les mettre en avant.

Et puis, l’entreprise de nettoyage écologique est soucieuse de les faire évoluer, parce qu’ils travaillent pour elle et qu’elle veut partager avec eux ses valeurs.

C’est comme si chaque agent de nettoyage était un ambassadeur de votre entreprise.

Une entreprise de nettoyage qui prétend se soucier de l’environnement ne peut pas se contenter d’une politique de « green washing ».

La démarche RSE ne doit pas être pensée comme une réponse à la crise ou à l’époque actuelle, mais comme une réponse à la question plus large de la responsabilité des entreprises envers leur environnement et leur société. En effet, la RSE n’est pas une stratégie marketing… c’est une vision et un comportement qui sont au coeur de l’entreprise, et qui doivent être partagés avec les salariés, les fournisseurs. Et de ce point de vue, avec la préoccupation “épidémie” qu’a installée le covid et les préoccupations environnementales qu’installe l’urgence climatique, la question du nettoyage concentre les variables-clés :

  • hygiène et désinfection
  • produits respectueux de l’environnement
  • responsabilité sociale
  • recyclage
  • ambiance de travail
  • mise à disposition des produits et respect des gestes barrières
  • etc.
Article précédentAgent de sécurité pour les entreprises : comment faire le bon choix ?
Article suivantTechniques de référencement pour générer un trafic plus précieux vers votre site en 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici