Un ERP ou Enterprise Resource Planing en anglais ou encore Progiciel de Gestion Intégré (PGI) est un système d’information mis en place dans une entreprise pour accéder aux informations en temps réel et pour assurer la gestion et le suivi des services opérationnels. Les chefs d’entreprise qui possèdent ce type de progiciel auront l’assurance de ne pas prendre des risques dans leurs activités. Ils bénéficient d’une solution et d’un développement spécifiques avec de nombreux avantages dans la gestion de la paie, des ressources humaines et du planning.

Les avantages de travailler avec un logiciel adapté à son activité

Parmi les avantages qu’offrent un ERP métier, sa capacité à s’adapter aux spécificités de chaque entreprise est le plus important. Il permet d’améliorer la productivité et la sécurité des processus de l’entreprise de façon considérable. En effet, il assure la standardisation des données et de processus de la société en transformant les données transactionnelles en information utile. Comme il s’agit d’un logiciel à architecture ouverte, l’ERP apporte à différentes entreprises beaucoup de souplesse avec un système modulaire qui facilite l’intégration de processus externes et de nouvelles applications. Ce logiciel possède aussi l’avantage de garantir la piste d’audit rendant facile l’analyse de l’origine de chaque information ainsi que l’unicité de toutes les informations en n’ayant qu’une seule base de données.  Tout cela permet un pilotage plus efficace de toutes les activités de l’entreprise tout en étant un logiciel simple, connecté et sûr assurant une parfaite sérénité.

Quelques étapes à voir avant de choisir son ERP

Avant de choisir un logiciel de gestion de marché correspondant aux besoins de l’entreprise tel que l’ERP, il importe de faire appel à un éditeur de progiciel métier comme Prios. Ce dernierva s’occuper de tous les processus de sélection. D’abord, il va identifier les problématiques et les besoins de chaque service en sollicitant tous les collaborateurs d’y participer. Suite à cela, il déterminera les besoins qui sont vraiment essentiels et urgents afin d’établir une liste des logiciels susceptibles de solutionner aux problèmes identifiés. C’est après ces étapes qu’il faut passer à la rédaction du cahier des charges, à un scénario de démonstration opérationnelle, et à une prise de référence avec une autre entreprise qui utilise déjà le même logiciel.

Une fois toutes ces étapes effectuées, l’éditeur doit avoir la capacité de donner une vision sur les futurs développements envisagés ainsi que sur les tarifs du projet de déploiement, de la licence et de la maintenance du logiciel. Et pour s’assurer que la conduite de ce projet ERP soit réussie, l’éditeur en tant que spécialiste du domaine est l’unique interlocuteur privilégié pour toutes les démarches. Il possède un lien naturel avec son logiciel ERP pour être plus efficace dans la résolution des problèmes dans les moindres détails ou dans les orientations  et décisions à prendre. En effet, l’éditeur doit être capable de mieux organiser l’entreprise en assurant un véritable support pour son avenir et en répondant aux différentes demandes liées à son évolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici