Une société par actions simplifiées (qui est appelée également SAS) est une forme de société qui possède beaucoup d’avantages. En peu de temps, cette dernière est devenue l’une des plus utilisées au monde. Dans le cas où la SAS serait unipersonnelle (SASU), la société ne peut être constituée que par un seul associé, c’est-à-dire qu’il apporte à lui seul tout le capital social de l’entreprise. Cet article peut être considéré comme un guide, dans le but de vous expliquer tout ce qu’il faut savoir à propos de la création d’une société par actions simplifiées !

Les formalités de création d’une entreprise SAS

Dans le but de créer une SAS, il y a un ensemble d’étapes obligatoires à suivre. Premièrement, vous devez rédiger et signer les statuts, et vous serez par la suite dans l’obligation d’avoir un compte bancaire professionnel pour que vous puissiez déposer le capital social. De nombreuses options en ligne existent pour ouvrir un compte bancaire professionnel à moindre coût.

Une fois ce dernier déposé, vous devez maintenant vous rendre au service des impôts du siège social de la société, afin d’enregistrer les statuts. Ensuite, vous devez déposer le dossier d’immatriculation au tribunal de commerce pour avoir l’acceptation. Avant de déposer le dossier, vous devez récupérer le formulaire de demande d’immatriculation au centre de formalités des entreprises, qui doit être lié à la nature de votre activité commerciale. Vous pouvez parfois récupérer ce formulaire au sein du greffe du tribunal de commerce. Par contre, dans le cas où vous comptez faire une activité artisanale telle que :

  • La boulangerie et la pâtisserie ;
  • Fabrication des produits laitiers ;
  • Menuiserie ;
  • Fabrication des articles textiles.

Vous devez d’abord inscrire votre activité dans un répertoire qui est appelé le répertoire des métiers. Et si vous souhaitez créer une entreprise avec la forme judiciaire SASU, vous devez d’abord élaborer vous-même les statuts ou faire appel au service d’un avocat spécialiste. Ce dernier élaborera avec vous les statuts et s’assurera qu’il n’y a aucune erreur. 

Vous pouvez également recruter un expert comptable. Ce dernier possède généralement un grand nombre d’exemples de statuts, que vous pouvez par la suite adapter selon les informations que vous lui communiquez, ainsi que vos besoins.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une SAS ?

Comment on vient de le citer précédemment, cette forme de société a connu dernièrement un énorme succès. Ceci est forcément dû à un ensemble d’avantages, parmi lesquels on trouve la valeur du capital social où il n’y a pas de limitation, autrement dit, la société peut être fondée avec n’importe quel capital. Il s’agit donc là d’une forme d’entreprise idéale pour démarrer votre activité. 

Il faut savoir également que chez les investisseurs, une société ayant cette forme juridique a beaucoup d’intérêt et d’importance. En ce qui concerne les inconvénients, le premier inconvénient remarquable est celui de la lenteur et de la complexité du processus de création d’une entreprise SAS.

Si besoin, vous pourrez trouver d’autres conseils pour monter et gérer votre entreprise sur le site de www.nases.org/

Article précédentComment créer/lancer une entreprise de distribution automatique ?
Article suivantBooster sa communication : l’avantage des stickers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici