Plébiscité ou utilisé régulièrement dans le marketing digital, le tunnel de vente est également connu sous le nom d’entonnoir de vente. Il traduit toutes les démarches que doit faire une marque pour parvenir à atteindre sa cible ou le client qu’il vise. Le principe est simple et utilisé depuis la nuit des temps. Toutefois, il est intéressant de revenir sur le sujet pour mieux l’assimiler.

Définition d’un tunnel de vente

Un tunnel de vente est un terme utilisé en marketing digital pour définir étape par étape le parcours ciblé du client d’une marque. Autrement dit, c’est la description détaillée de son parcours de vente. Le but de cette manœuvre est de parvenir à transformer un visiteur en un client grâce à une stratégie marketing bien définie.

Pour la mettre en place, tout ce dont vous avez besoin c’est d’une plateforme et des idées. Il est également possible de se faire aider d’un logiciel si cela est nécessaire. Il en existe différentes sortes sur le marché.

Principe d’un tunnel de vente  

Pour que vos prospects deviennent des clients qualifiés, vous avez besoin de gagner leur confiance. Il est également important de susciter leur intérêt par rapport à votre offre pour les convaincre de réaliser un achat. Il y a donc quelques étapes cruciales qu’il faut passer.

D’abord il faut attirer les prospects. Le but est de parvenir à en atteindre le maximum possible. Ils ont une demande particulière à laquelle vous devez y répondre et trouver une solution. Pour y parvenir, vous avez plusieurs options telles que le marketing de contenu, la campagne d’emailing et le marketing de réseau. Ce sont des atouts qui vont vous aider à susciter leur intérêt afin d’augmenter vos chances d’obtenir de potentiels clients.

Puis, au moment de leur proposer vos offres, vous devez leur apporter les réponses dont ils ont besoin pour passer à l’acte et faire un achat. L’étape finale consiste donc à les amener à consommer vos produits ou services.

Différence entre le parcours client et le tunnel de vente

Ce sont deux concepts différents, mais qui présentent des similarités. Le parcours client est le chemin que va suivre un client avant d’acheter un produit ou un service. Bien que cette action puisse suivre un modèle marketing bien précis, il peut être différent d’un client à l’autre. C’est l’habitude de chaque client qui détermine leur propre parcours client.

Or, avec le tunnel de vente, on met en avant les différentes étapes que les marques font pour convertir un prospect en client. Ce sont les stratégies marketing utilisées pour l’obtention d’un client qui sont mises en avant. Dans le premier cas de figure, ce sont les chemins que le client adopte lors d’un achat que l’on met en avant.

Exemples de tunnel de vente

Il existe une multitude de tunnels de vente que l’on peut emprunter pour convertir un prospect en client. Parmi les plus connus, il y a le tunnel de vente automatique et le tunnel de vente e-commerce. Pour améliorer votre tunnel de vente, vous devez vous poser quelques questions primordiales. Entre autres, il faut définir la raison pour laquelle on doit acheter votre produit et pas un autre. Puis, il faut aussi définir le type de problème qu’il peut résoudre et qu’il est simple à utiliser. Un produit convaincant est toujours vendeur.

Article précédentTélétravail et salariat :avantages et inconvénients
Article suivantLes meilleures techniques pour gagner au pari sportif

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici