Vous projetez d’ouvrir un commerce et vous vous interrogez sur le système d’encaissement que vous devez acheter. Une chose est sûre, vous souhaiteriez qu’il soit simple d’utilisation et qu’il vous permette de gérer le plus grand nombre des opérations. Pour ce faire, il y a la caisse enregistreuse.Sur le marché, vous trouverez différents types de caisses enregistreuses, numériques, alphanumériques ou tactiles, etc.Afin de gagner en performance et en efficacité, la solution idéale est la caisse enregistreuse tactile. Elle vous permettra de faire des économies et de simplifier la gestion de votre commerce.

Il est important aussi de noter que la loi encadre l’encaissement dans les commerces depuis janvier 2018. Chaque commerce soumis à la TVA doit s’équiper d’une caisse enregistreuse certifiée NF525.Focus sur ce système d’encaissement, ses atouts, ses fonctionnalités. À la lecture de cet article, la caisse enregistreuse n’aura plus de secret pour vous.

Quels sont les atouts de la caisse enregistreuse tactile ?

Quel que soit le secteur d’activité de votre commerce, restauration, vente de prêt-à-porter ou encore boucherie ou pâtisserie, la caisse enregistreuse en sera l’élément essentiel. Il faut donc que votre système soit efficace et fiable tout en vous permettant de tenir votre comptabilité de manière irréprochable afin de ne pas rencontrer de problème avec la fiscalité de l’état.La caisse enregistreuse réunit toutes ces conditions et bien plus encore. Petit tour d’horizon sur ses avantages :

  • Un gain de temps considérable : vous aurez la possibilité de gérer énormément d’opérations comme le calcul de la TVA, l’édition de tickets conformes à la règlementation, l’enregistrement des opérations, du stock, etc.
  • Concernant les employés, l’interface intuitive est simple d’utilisation, la prise en main sera donc plus rapide grâce à l’écran tactile
  • Le paramétrage des touches peut être modifié à loisir
  • Le passage en caisse des clients sera plus rapide
  • La possibilité de l’utiliser comme outil de gestion selon le logiciel qui lui est rattaché : gestion des commandes, du personnel, des stocks, du programme de fidélité, édition de rapports d’activité, etc.

Conseils pour bien choisir son logiciel de caisse enregistreuse

En premier lieu, il sera indispensable de définir vos besoins précis et votre budget. Concernant les besoins, une épicerie n’aura pas les mêmes qu’un restaurant par exemple. Il est essentiel que les fonctionnalités du logiciel soient en adéquation avec votre activité. Pour la restauration, les options de commandes à distance ou le fait de générer des notes seront des options indispensables. En revanche, un épicier devra favoriser la gestion du stock ou la lecture des codes-barres, il devra également vérifier la possibilité de connecter des outils tels qu’une balance.Le logiciel de caisse devra également être en conformité avec la législation en vigueur. Assurez-vous que vous pourrez le mettre à jour en temps réel afin d’être respectueux des changements de la règlementation fiscale. Depuis janvier 2018, pour lutter contre la fraude à la TVA, le logiciel de caisse doit être certifié NF525.

Dernier point, concernant le budget, tenez compte du coût total en incluant les frais de mise à jour, la maintenance, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici