Les tampons sont créés en incorporant une image ou des mots dans un morceau de caoutchouc fixé à une poignée en bois, en acrylique ou en plastique. De l’encre est ensuite ajoutée à l’image gravée et le tampon est utilisé pour imprimer l’image sur une surface, généralement en papier ou en tissu. De nombreuses personnes aiment utiliser et collectionner les tampons pour marquer des cartes et autres objets en papier. D’autres les collectionnent pour le côté artistique de la fabrication des tampons en premier lieu. Pour d’autres encore, il s’agit d’un élément commercial nécessaire au travail quotidien. Voici les trois principaux types de tampons.

Traditionnel

Le tampon traditionnel est pressé dans un récipient d’encre séparé avant d’être utilisé. Ces tampons sont populaires auprès des artistes car le même tampon peut être appliqué sur de nombreuses couleurs d’encre différentes. Ils sont appréciés des collectionneurs pour leur variété presque infinie. Si vous vous demandez où vous procurer un timbre de notaire pour votre collection, ils ne peuvent être achetés que par des notaires agréés et sont censés être détruits lorsqu’ils ne sont plus valables. Toutefois, vous pourrez peut-être en trouver un ancien pour votre collection. Les timbres de notaire anciens et d’époque peuvent être précieux et sont très recherchés par les collectionneurs.

Auto-encreur

Les timbres auto-encreurs sont livrés avec leur propre conteneur d’encre. L’encre reste en contact avec le timbre jusqu’à ce que l’utilisateur soit prêt à faire une empreinte, puis se retourne automatiquement pour recharger le timbre. Ces tampons encreurs sont utilisés principalement à des fins commerciales et officielles, par exemple pour imprimer une adresse de retour sur des enveloppes ou pour marquer les factures comme étant payées. On les voit souvent utilisés au bureau de poste, où ils marquent les enveloppes avec des mots comme “non distribuable” ou “retour à l’expéditeur”.

Pré-encrée

Un tampon pré-encré est fixé sur un récipient rempli d’encre. L’encre s’écoule lentement, remplissant les zones en relief du tampon pour faire une impression lorsqu’elle est appliquée sur le papier. Certaines personnes préfèrent ce type de tampon 7 lignes car il permet une impression propre et claire. Les inconvénients sont qu’une seule couleur d’encre peut être utilisée et que le tampon doit être utilisé lentement, ce qui donne à l’encre le temps de s’infiltrer dans le dessin entre les applications. Le remplissage du réservoir avec de l’encre liquide peut également être salissant.

Parmi ces trois principaux types de tampons, il existe des centaines de milliers de motifs différents et un nombre illimité d’applications pour leur utilisation. En tant que collectionneur, artisan ou chef d’entreprise, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir et à créer en utilisant des tampons.

En définitive, il faut savoir qu’il existe plusieurs types de tampons encreurs. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pourrez les utiliser à diverses fins. En revanche, il est conseillé de ne pas choisir n’importe quel tampon encreur. Pour réaliser le meilleur choix, il y a plusieurs éléments que vous devez prendre en compte. Privilégiez un tampon qui a un meilleur rapport qualité/prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici